SMIC et Minimum Garanti

SMIC et minimum garanti

Le SMIC, Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance est la rémunération minimale qu'un salarié doit percevoir. Le minimum garanti, quant à lui, sert à l'évaluation de frais professionnels, de différents avantages en nature et d'allocations d'aide sociale. Ces deux valeurs de référence, fixées par la loi, font l'objet de revalorisations régulières.

Plafonds de la Sécurité Sociale

Le plafond de la Sécurité sociale

Le plafond de la Sécurité sociale sert à déterminer les assiettes (bases de calcul) de certaines cotisations, telles que l'assurance vieillesse et la retraite complémentaire. Il est utilisé aussi pour le calcul des indemnités journalières (IJ) de la Sécurité Sociale et fixe le montant légal obligatoire de la gratification de stage ainsi que sa franchise de cotisations.

Le coefficient d'amortissement dégressif

Coefficient d'amortissement dégressif

Le coefficient d'amortissement dégressif est le multiplicateur qu'il faut appliquer au taux constant de l'amortissement linéaire des immobilisations afin d'obtenir le taux pour le calcul de l'amortissement dégressif. Ce coefficient varie selon la durée normale d'utilisation de l'immobilisation considérée.

Frais de carburant

Barème des frais de carburant

Le barème forfaitaire des frais de carburant peut être utilisé par certains contribuables, dans leur déclaration de revenus, pour évaluer les dépenses de carburant (super sans plomb, gazole et GPL) effectuées dans le cadre de leurs déplacements professionnels. Déterminé au kilomètre parcouru et revalorisé chaque année, il est établi en fonction de la nature et de la puissance du véhicule utilisé.

Frais kilométriques

Barème des frais kilométriques

Un salarié, qui opte pour le régime des frais réels dans sa déclaration de revenus, peut évaluer ses frais professionnels de déplacement à l'aide du barème forfaitaire kilométrique publié chaque année par l'administration fiscale. Ce barème est défini en fonction de la distance annuelle parcourue et de la puissance du véhicule utilisé, dans la limite de sept chevaux.